Paul Lançon

Paul Lançon (13/04/1969) est tombé tout petit dans la science-fiction et le fantastique. 
Cet intérêt s'éveille durant son enfance grâce à des séries TV comme Space 1999 (Cosmos 1999) et The Outer Limits (Au-dela du réel). Programmes diffusés dans la mythique émission Temps X, des frères Bogdanoff.
A l'âge de 9 ans, un événement le marque à vie: la vision de Star Wars (IV). Qu'il va revoir 8 fois de suite en salle, sur une période d'un mois.  De peur de ne plus jamais en avoir l'occasion.
Parallèlement son gout pour le dessin s'affirme: ses cahiers scolaire se couvrent de vaisseaux spatiaux, de paysages étranges et de... monstres.

La situation s'aggrave rapidement durant les années 80. 
En effet, Hollywood produit durant cette période, des classiques à longueur d'année: 
Dark Crystal, Creepshow, Alien, Aliens, Blade Runner, Gremlins, Predator, Le retour des morts-vivants, Terminator, La Chose... alimentent la passion de l'adolescent. 
Qui découvre également les BD de Richard Corben et dévore les grands romans de SF et de littérature fantastique.

Paul recherche - et découvre - un moyen concret d'assouvir cette passion. 
Grâce à la librairie genevoise, Le paradoxe perdu, il découvre une revue publiée par des fans pour des fans: Cinemagic. 
La lecture d'un article dédié à la création de masques en latex est une révélation.
Encouragé par sa famille, Paul se lance alors dans les effets spéciaux en autodidacte. A la maison, dans un coin de garage. 
Pour sa plus grande joie, ceux-ci combinent des disciplines artistiques comme la sculpture et le dessin, à des techniques artisanales: moulage et travail de matériaux divers et variés. 
En 1986, Paul entre à l'Ecole des Arts Décoratifs, puis à celle des Beaux Arts (HEAD actuellement) de Genève, tout en continuant à fabriquer des monstres.
Son atelier est lancé en 1992, il travaille alors pour des courts et longs métrages, pour la TSR, pour des pièces de théâtre en France et en Suisse Romande.
Paul Lançon a également exposé ses créations à Genève, Bruxelles, Yverdon-les-Bains ou Marseille.
Il enseigne également à l'Ecole des Beaux Arts du Genevois (Ebag) à Annemasse. 

© Pro-Makeup School.    RETOUR SITE DE L'ECOLE
 

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon